Photo Chef d'entreprise : 6 questions à poser à son expert-comptable
19.12.18

Chef d'entreprise : 6 questions à poser à son expert-comptable

Les missions de l'expert-comptable sont multiples et elles s'étendent à tous les secteurs de l'entreprise. Qu'il s'agisse de la création de l'entreprise, de l'accomplissement des formalités administratives ou de la gestion générale, votre expert-comptable sera toujours utile au sein de votre entreprise. Lors de votre premier entretien, et lors des suivants, certaines questions doivent être évoquées afin que la collaboration soit bénéfique pour tous.

Avez-vous une spécialité?

Si vous venez d'embaucher un expert-comptable, ou si vous venez d'entrer en contact avec un expert-comptable sur Internet, la première question qu'il importe de lui poser concerne ses spécialités. Étant donné que l'expert-comptable peut désormais accomplir les tâches des conseillers juridiques et des fiscalistes, il serait bien utile pour vous d'en savoir un peu plus sur ce que celui-ci vous propose.

Peu importe la réponse qu'il vous donnera, vous devrez poursuivre l'entretien sans limiter vos questions au domaine dans lequel il affirme être spécialiste. Vous devez en réalité déterminer ses compétences, ses limites et déjà ses tarifs habituels. Après ces premières questions générales, il sera question de toucher des points plus particuliers.

En quoi pouvez-vous me faciliter la vie?

Les questions par rapport à la facilité concernent principalement l'expert-comptable, mais surtout les qualités qu'il pense avoir plus que les autres professionnels du domaine. Cette question spécifique qui ne vous concerne pas directement aidera le comptable à se vendre et aussi vous permettra de mieux en savoir sur la suite de votre collaboration.

Quel mode de financement me conseillez-vous?

Cela est la première question qui vous concerne directement. Même si cette question peut aussi être un test quant à la qualité de l'expert, il s'agit surtout d'une manière pour définir les aides à la création d'entreprises et à la gestion dont vous pourrez avoir besoin. Cette question n'est nécessaire que si vous êtes le dirigeant d'une nouvelle entreprise ou une entreprise en cours de création.

Quelles sont mes obligations sociales?

Les réponses iront au-delà de l‘établissement de la fiche de paie. Cette question est assez éparse et elle fera appel à un long discours de la part de l'expert-comptable. Vous gagnerez sans doute à prendre note des grandes lignes. S'il arrive à tout synthétiser, il est un comptable assez doué. Cette question ne concerne pas que les chiffres et elle l'obligera à aller au-delà de ses connaissances en comptabilité. Il devra en effet aussi faire appel à ses connaissances en droit social.

Quelles sont mes obligations fiscales?

Il s'agira aussi bien des impôts et taxes que des exonérations existantes. En réalité, cette question est la plus technique et c'est celle qui pourrait rassurer tout expert. Ce que vous pourrez attendre de lui ne sera pas la concision, mais surtout une grande capacité d'explication. Il devra être en mesure de rendre intéressant un des domaines les plus rébarbatifs du métier.

Que faut-il améliorer dans ma gestion actuelle?

Le dernier point sur lequel le comptable devra vous satisfaire concerne ses connaissances de votre entreprise. Avec cette dernière question, vous serez fixé. Si vous ne voulez perdre votre temps, avec des comptables peu fiables, vous pouvez choisir un professionnel sur la plateforme de mise en relation de comptable et de particulier, créé par Charles Passereau, Le Guide des experts comptables.